lundi 14 novembre 2016

dimanche 6 novembre 2016

Paysage automnal

Introduction : comme les feuilles d'automne, je suis tombée d'un coup ! Pas avec autant de grâce et douceur, évidemment ! J'ai attendu un long moment allongée par terre, pour savoir si je devais, si je pouvais me relever du sol. Un boum assourdissant résonnait encore dans ma tête et c'était surprenant ! Une fracture, une coupure, des bleus, des contusions, que le temps se chargera d'effacer. Je suis à l'automne de ma vie, en parfaite harmonie avec la Nature ce coup-ci. 

Ces quelques prises de vue ont été faites en fin de matinée le 27 octobre en revenant d'un rendez-vous obligé, avec mon téléphone portable, un petit objet bourré de technologie qui me rend un fier service et à qui je suis reconnaissante, une semaine après mon accident.

Feuilles d'automne © Lune « Sur un Petit Chemin ... »

Feuilles d'automne © Lune « Sur un Petit Chemin ... »

Les enfants sont en vacances et les jardins silencieux. Par-ci par là, doucement virevoltent et se déposent au sol une à une, les feuilles d'automne.

Feuilles d'automne © Lune « Sur un Petit Chemin ... »

Feuilles d'automne © Lune « Sur un Petit Chemin ... »

dans le petit bois
derniers éclats avant l'hiver 
paysage automnale

Feuilles d'automne © Lune « Sur un Petit Chemin ... »

Feuilles d'automne © Lune « Sur un Petit Chemin ... »

Feuilles d'automne © Lune « Sur un Petit Chemin ... »

Feuilles d'automne © Lune « Sur un Petit Chemin ... »

Feuilles d'automne © Lune « Sur un Petit Chemin ... »

jaune et marron 
ocre orangé et rouge   
le feuillage

Grenadier & fruits en automne © Lune « Sur un Petit Chemin ... »

sur le grenadier
ses fruits
comme des lanternes

Grenadier & fruits en automne © Lune « Sur un Petit Chemin ... »

Grenadier & fruits en automne © Lune « Sur un Petit Chemin ... »

si ronde et rosée 
la grenade 
dans un écrin d'or

Lierre aux couleurs d'automne © Lune « Sur un Petit Chemin ... »

bien à l'abri 
le lierre enflammé 
s'accroche au mur

Feuillage d'automne © Lune « Sur un Petit Chemin ... »

Feuillage d'automne © Lune « Sur un Petit Chemin ... »

Feuillage d'automne © Lune « Sur un Petit Chemin ... »

Sur ma butte, le petit arbre a perdu ses feuilles, mais garde fier ses fruits rouges. De temps en temps, un oiseau ou deux, se posent sur ses branches et c'est joli. De sa colline il voit tous les cieux ! Bleus, gris, avec ou sans nuages, signés par les avions de passage en toute saison. Tout près d' une voie rapide, il ne peut pas s'ennuyer, un flux continu d'automobiles et camions de toutes les couleurs lui rappelle le bruit de la mer. Tout autour, des foyers, des lapins sauvages, des champs. Les deux derniers rétrécissent comme peau de chagrin. Parfois en hiver, il est entouré d'un voile de neige fraîche qui fait sa joie et celle des enfants!

Le Sorbier des Oiseaux en automne © Lune « Sur un Petit Chemin ... »

sur sa colline 
il voit tous les cieux 
le petit arbre

vendredi 4 novembre 2016

mercredi 2 novembre 2016

lundi 24 octobre 2016

Hasta la vista amigo

On aimerait tant que toutes les histoires se terminent bien ... Et pourtant !
Le défi était de taille et il a failli sortir vainqueur. Nous l'avons tous tellement voulu et lui plus que personne. Il a dégainé son sabre et tracé autour de lui un périmètre d'espoir lumineux, renforcé par une myriade de petites lucioles tout autour. Se défendre, se protéger dans le respect des règles de l'art de la lutte, avec persévérance et bravoure. Peu à peu, sa voix devient plus faible, à peine audible dans le bruissement du feuillage des bambous. Il était toujours vivant, le souffle court, de plus en plus court, pour s'éteindre au petit matin d'un lundi d'octobre. On dit de lui, que des haïkus s'envolent de la bambouseraie comme des oiseaux, pour aller se poser dans les jardins, balcons et rebords de fenêtres de ses amis haïjins avec ce petit message " Hi, ratitas y ratitos queridos! Hasta luego, compañeros ! "

Bambous pour un Haïjin

calme plat
pas un oiseau en l'air
juste le frisson des feuilles


matin humide,
le jardin silencieux 
inconsolable

doux et courageux 
le maître prend un chemin 
encore inconnu


Hasta la vista amigo!

samedi 28 mai 2016

Mai fleuri

Aujourd'hui, ma fille se marie.
Nous sommes fin mai,
la Terre fleurit,
les oiseaux chantent sans arrêt
du matin au soir.
Le vieux rosier
embaume l'air!
Nos cœurs remplis de tendresse et amour,
font des vœux de bonheur!
Vive les mariés!


aujourd'hui
ils prennent le chemin blanc
du mois de mai


blanche mariée
parmi les pâquerettes
le cœur léger!

 « IL ÉTAIT UNE FOIS ... »
C'est ainsi qui commencent les histoires!
La nôtre, est l'histoire d'un petit garçon et d'une petite fille.
La vie s'est chargée de les rapprocher l'un de l'autre et un beau jour, déjà grands, ils annoncent qu'ils veulent se marier! Ah! Se disent les parents, les enfants grandissent!
Nous vivons dans un monde en pleine mutation! Certains s’inquiètent de son devenir, n'osant même pas s'y projeter ... D'autres  poursuivent, la tête remplie de rêves, d'idées et projets, en prenant soin de leur petit jardin où tout un tas de petites merveilles fleurissent tour à tour, au gré des saisons par tous les temps.
Quelques jours avant la noce, les préparatifs s’accélèrent ... La future mariée a porté dans ses bras sa robe de mariée pour la déposer dans la maison de son enfance.
Oh! Quelle est longue! Où l'accrocherons-nous? Et la tringle bleue lui a tendu ses bras. " Ici, je veux bien te la tenir le temps nécessaire!" Tous les personnages de la toile murale se sont retournés et compris! Le village s'en est réjouit!

Le jour du mariage est enfin arrivé! Un beau soleil est rentré par la fenêtre de la chambre des parents et curieux, a rallongé ses bras pour toucher ce qu'il convoitait depuis si longtemps: une robe de mariée!


Quelques mois avant, il avait aperçu une forte agitation dans l'atelier de couture d'un pays lointain où abondent les rizières qui nourrissent ses enfants, où des petites mains se sont appliquées à coudre avec soin la plus belle et unique robe de mariée pour la petite fille devenue femme. C'est sûr, pense le soleil, "chaque point cousu de cette robe, est un vœux de bonheur pour le jeune couple" ! Et tout d'un coup, des étincelles apparurent dans la pièce et le soleil content de lui, est reparti inonder le jardin d'une douce lumière! Quel vœu a-t-il bien pu faire le soleil? Nul ne le sait. Mais je suis persuadée que c'était un bon vœu.
Ce samedi matin, la maison était silencieuse. Des effluves sucrées émanées du rosier grimpant, embaumaient l'air du jardin. Et la belle s'est réveillée! La suite?! Restée juste en mémoire, comme le parfum du rosier qui adoucit le temps qui passe.

le soleil aussi
s'est levé tôt
ce jour de mariage


doux et sucré
le parfum des lys
se promène


sa robe cousue
dans un pays lointain
blanche mariée


MAISONNÉE

Il y a de la joie,
Le grand jour est arrivé!
La chambre d'à côté
Reste silencieuse
Le réveil n'a pas encore sonné!


le jour de son mariage
la mariée
est encore plus belle

la maquilleuse
avec douceur
redessine son visage


maintes fois envolé
l'oisillon s'en va
de plus en plus loin



OUI

Les enfants grandissent,
disent les parents.
Au bras de son père
la jeune mariée
avance vers l'autel


VIVE LES MARIÉS 

À la sortie de l’Église
il pleut à verse
Les mariés se sont éclipsés
sous les parapluies,
d'autres, au bistrot!

la porte fermée,
il ne reste plus
que les pétales

entre deux averses,
une prise de vue
en souvenir


MARIAGE PLUVIEUX, MARIAGE HEUREUX!



La journée s'annonçait ensoleillée ... Mais la pluie s'est empressée elle aussi à présenter ses vœux les plus sincères aux jeunes mariés avec des perles translucides! 



PRINTEMPS

Soleil et pluie,
lumière et transparences,
dans chaque goutte d'eau
une promesse
de Vie!






au lendemain de la noce
le jardin peine
à quitter ses rêves


la vie des fleurs
si courte
pourtant, quel éclat!


Nous avons été témoins de leur engagement de vivre ensemble aussi longtemps que possible et sommes là pour les soutenir en cas de besoin! Leur engagement nous prouve que les étoiles existent toujours, il suffit de regarder le ciel. Alors, Vive les Mariés! Soyez générateurs de BONHEUR et ESPOIR autour de vous et l'AVENIR sera plus coloré, radieux et humain. Grand merci aux mariés pour toute la joie générée autour d'eux! Ce fût ... Un merveilleux mariage

mercredi 27 avril 2016

Sur ma butte ...

 de l'autre côté du pont
les champs rétrécissent
au fil des années


pluie, pluie,
froid et soleil,
sur ma butte des fleurs!


l'herbe est mouillée,
je laisse derrière moi
l'empreinte de mes pas


sortant de l'ombre
un parterre de pâquerettes
ensoleillé! 

un chien court
devant son maître,
plus loin un homme seul


cerisiers, prunus 
et forsythias dorés,
ça et là des oiseaux




parmi les troncs d'arbres
au garde à vous,
je zigzague


des foyers et la route,
pile-poil au milieu,
un seul pin

Hommage à un grand chasseur de crabe (The Great Crab Hunter), amoureux de petits arbres, poète de haïku et samouraï dans l'âme, qui mène un combat sans faille, comme cet arbre malade depuis quelques années et qu'à chaque printemps fleurit!

Le Printemps sur ma butte: cerisier à fruits pour "The Great Crab Hunter"



entre terre et ciel bleu 
les premiers instants  
d'une branche en fleur 




la glaise collée
à  mes semelles
j'avance à petits pas


le cerisier 
a fleuri seul près du pin
et du prunus